Vous pouvez etre un MUSICIEN D'ORCHESTRE !


Surprenant n'est-ce pas ?
Nous allons voir aujourd'hui comment vous pouvez etre l'un des musiciens
d'un ensemble de jazz, de musique de chambre ou de variete ... avec
votre ordinateur-midi et un reseau local MIDI

                          ----------------


Au coeur de la musique MIDI : les SEQUENCES
===========================================


Qu'est-ce qu'une sequence ? "une suite ordonnee d'operations" dit votre
encyclopedie Larousse. Ce mot a ete repris par la musique MIDI, et l'on
pourrait en donner la definition suivante :
"SUITE ORDONNEE D'EVENEMENT MUSICAUX MIDI, precisement situes dans le
temps". Ainsi donc, une sequence pourra etre enregistree par votre
ordinateur, puis relue par celui-ci. L'ordinateur va donc envoyer dans
vos cables MIDI les commandes d'executions musicales au moment tres
precis ou elles devront s'executer, et vos expandeurs, ainsi pilotes,
vont jouer de la musique.
Le piano mecanique des annees 90 ? Mieux | L'ORCHESTRE, le groupe de
jazz ou de musique de chambre, et avec TOUTES SES NUANCES EXPRESSIVES.
A vous tout seul !
Je vous vois deja en train de rever devant ce champ immense de
possibilites, il y a de quoi !


LES SEQUENCES DU COMMERCE.
==========================

Vous trouverez facilement des millers de titres a acquerir en France.
La qualite est souvent tres correcte, voire franchement excellente,
commerce et vente oblige.

Vous pourrez aussi, pour moins cher en 'downloader' depuis INTERNET,
mqis la, la qualite est tres tres inegale ... Il est facile de trouver
des dizaines de milliers de midifiles de qualite quelconque. Un peu
de perspicacite vous permettra d'en trouver des correctes, voir meme
des franchement excellentes. Des demonstrations de constructeurs par
exemple, mais aussi certaines bonnes compilations sur des WEB prives.
Et si vous partiez de la liste que je vous propose depuis ma 'page'
WorldNet ?

Revenons donc a nos sequences ...
Les professionnels du piano-bar, entre autres, ne s'y sont pas trompes.
A quoi leur servent les sequences ?
D'abord ils trouvent la une tres importante ECONOMIE DE TEMPS.
Faire une sequence, c'est long. De surcroit, pour un amateur,
ce n'est pas si facile quand il y a plusieurs instruments en lice.
Ensuite, ils trouvent la un "GROUPE" qui joue avec eux, avec un feeling
humain, puisqu'enregistre auparavant par de vrais musiciens.
Adieu les accompagnements robotiques et monolithiques des orgues
d'autrefois (enfin, d'il n'y pas si longtemps). Adieu les "breaks"
qui sonnent toujours de la meme facon dans le meme style de musique.
Avec les sequences, ils retrouvent, et vous retrouverez aussi,
l'inventivite, les petits defauts de mise en place, le phrase, qui
rendent la musique interpretee par des etres humains inimitable.
Il n'y manque plus que les regards complices qui ponctuent chaque
depart de chorus.

Et vous, qui ne vivez pas de musique, que pouvez-vous y trouver ?


PRENEZ UN PUPITRE.
==================

Bien sur, la meme chose que les "pros", c'est ce que nous allons
voir, mais l'on pourra faire mieux, patientez un peu.
Que vous faudra t-il ? Votre ordinateur avec son reseau MIDI et un bon
logiciel sequenceur, acceptant, le format universel MIDIFILE.

Prendre un pupitre ? On n'a pas attendu les sequences pour pouvoir
"enlever un soliste". Il existe depuis bien longtemps des disques,
cassettes et meme CD appelles souvent "minus one" (moins un : le
soliste). MAIS,

Il s'agit de musique enregistree avec un niveau de qualite variable,
cela n'a souvent pas le niveau de qualite de la musique jouee en
temps reel par un bon equipement MIDI. Et puis, on ne peut pas
ralentir le tempo, on ne peut pas dupliquer un passage, et, surtout,
on ne peut PAS ENLEVER N'INPORTE QUEL INSTRUMENTISTE. Avec une
sequence : SI ! Et puis, vous allez voir au chapitre suivant,
il y a encore plus fort, avec un disque, vous ne savez pas fabriquer
une partition, avec une sequence et un sequenceur "de course" : SI !

Bon, supposons que vous n'ayiez pas la partition sur l'ecran de votre
ordinateur dans un premier temps. Plusieurs cas se presentent. En musique
classique, pas de probleme, mais, attention, pour l'instant, le nombre
de sequences disponibles n'est pas tres eleve.
En jazz, le catalogue de sequences est deja beaucoup plus fourni, et,
cote partitions, il existe plusieurs receuils de standards. C'est
ainsi que l'on nomme les morceaux les plus "classiques". Vous pouvez,
par exemple, acquerir le tres celebre REAL BOOK, enfin reedite, qui sert
de reference a beaucoup d'entre nous. Il contient la base de tres
nombreux standards : les grilles harmoniques, les lignes melodiques avec
les reprises.
Et en variete? Il y a profusion de sequences, mais cote partitions,
c'est plus difficile. Souvent, la partition n'existe pas encore. Il vous
faudra jouer d'oreille ! Ou alors ... nous en reparlons plus loin.

Qu'allez vous faire de ces sequences achetees ?
C'est simple : enlevez le soliste ! Ou enlevez un autre membre du groupe.
Asseyez vous a sa place ! En langage de sequence on dit : "mutez la
piste", c'est a dire ne la faites pas jouer.
Faites-en autant avec un CD !

Et si vous n'avez pas la partition ?


L'EXTRACTION DE PUPITRE A PARTIR D'UNE SEQUENCE.
================================================


Ce terme ronflant signifie : extraire la partition D'UN des instruments
de l'orchestre.
Comment ?
Vous avez peut-etre remarque que CERTAINS SEQUENCEURS AFFICHENT LA
PARTITION de ce que vous venez de sequencer ? Ils le feront tout
autant d'une sequence du commerce ! Seulement voila, beaucoup vont vous
afficher la partition se rapprochant au plus pres du jeu exact de
l'artiste. Tout retard minime ou la plus legere anticipation qui font le
charme d'une "vraie" execution vont se trouver traduits sur la
partition qui devient alors ILLISIBLE. Bonjour les triple-soupirs
pointes ! Il vous faudra alors dupliquer cette piste et "quantiser"
son affichage. Quantiser ? C'est une operation demandant au sequenceur
de faire les arrondis necessaires et de tout recaler sur la valeur
choisie la plus proche (par exemple la croche). Cette piste, "mutee"
(non jouee) mais visualisee vous donne une partition enfin lisible.
Mais, benediction, certains logiciels font tout cela tout seuls !
Par exemple le logiciel BIG BOSS.

Vous vous trouvez devant l'equation :

----------------------------------------------------------
|                                                        |
| Sequence du commerce = CD - un musicien + sa partition |
|                                                        |
----------------------------------------------------------

A vous de jouer |

James Chauveau