Votre ordinateur va vous aider pour preparer ...
les AUDITIONS et les epreuves d'EXAMENS de l'enseignement des
CONSERVATOIRES DE MUSIQUE.


               -------------

Dans cet article, nous allons vous exposer ce qu'etait l'entrainement
musical traditionnel, et ensuite, la remarquable efficacite qu'apporte
un ordinateur muni d'un programme sequenceur et d'une interface MIDI
connectee a un piano numerique.

               -------------


Si vous suivez l'enseignement classique d'un conservatoire,
vous savez deja que le plus souvent les auditions et examens
sont ACCOMPAGNES par un PIANO, et ce, pour la plupart des instruments :
violon, violoncelle, flute, ...
Bien sur, avant le jour "J", vous aurez deux seances de repetitions 
avec le piano (trop peu a votre gout) pour "caler" votre interpretation.
Mais ... pour vous entrainer, chez vous, comment faites-vous ?


JUSQU'A CE JOUR, LE METRONOME ET LA CASSETTE
============================================


Eh bien, le plus souvent, vous n'aurez pas d'accompagnateur "humain",
donc, vous contournerez le probleme en vous entrainant avec un
metronome : tac, tac, tac, tac, ...
La mise en place du rythme (s'il ne change pas tout le temps, et c'est
chose tres courante) devrait etre bonne, mais ...
ce n'est pas tres ressemblant a un accompagnement de piano, vous
pouvez vous decaler d'un temps tres facilement, et vous n'avez aucune
idee du resultat final. Vous n'avez pas la solution.


Alors, vous pensez a enregistrer une cassette,
(ou faire enregistrer si vous n'avez pas un "gros metier" pianistique)
Seulement voila, si le tempo est tres rapide
vous aurez du mal a soutenir un tel tempo, du moins au debut.
Dans la pratique, une cassette permet la verification de la mise en
place finale, mais en aucun cas n'est un outil de travail :
pas de retour en arriere ponctuels pourtant necessaires au debut ...,
pas de possibilite de ralentir le tempo.
Vous n'avez toujours pas trouve une bonne solution.
Et puis ce son de piano enregistre hors d'un studio a une resonnance
de "boite".
Alors ...

Alors ?

L'ENTRAINEMENT MUSICAL ASSISTE PAR ORDINATEUR !
===============================================


Eh bien, si cet article existe, vous avez compris que l'ordinateur
va transformer et faciliter radicalement votre entrainement.
TOUS les problemes evoques ci-dessus vont se trouver elegament
resolus, voyons comment :


D'ABORD ENREGISTRER L'ACCOMPAGNEMENT.
-------------------------------------


EN TEMPS REEL,

Cette operation s'appelle SEQUENCER quand on va enregistrer, 
non pas les sons, mais les INFORMATIONS DU JEU MUSICAL: 
notes jouees puis relachees avec la dynamique associee, 
action sur les pedales (tenue des notes par la
pedale "forte", celle de droite d'un piano), ...
Donc vous allez "saisir" votre accompagnement, comment ?: 
en le jouant sur un clavier MIDI (piano numerique ou synthetiseur).
Seulement voila, votre premier metier n'est peut etre pas le piano !
Qu'a cela ne tienne, ici encore, l'ordinateur va vous faciliter la vie :

Vous pouvez enregistrer avec un TEMPO LENT (au ralenti si vous
preferez), et lors de la restitution, accelerer le tempo.
LE TIMBRE DU PIANO NE SERA PAS ALTERE comme quand on joue un
disque noir en 78 tours, puisque, ce que vous aller accelerer, ce
n'est pas le son mais la vitesse d'arrivee des ordres donnes par
l'ordinateur pour executer le morceau !
Quand tout est sequence avec un tempo uniforme et lent, vous allez
retablir les vrais tempi que vous trouvez dans la partition
originale : Andante a la mesure 1, puis allegro a la mesure 26,
puis presto a la mesure 42, ....
Tout ceci n'est pas envisageable avec un magnetophone.

DIVISER LE TRAVAIL,

Bien, mais peut-etre l'execution a deux mains, meme au ralenti,
vous impressionne t'elle ?
Ce n'est plus un probleme !
Sequencez la main gauche au ralenti, bien en ligne avec le metronome
donne par l'ordinateur, puis faites de meme avec la main droite sur une
autre piste. Pour la restitution, faites jouer les deux pistes
simultanement, ou mixez-les en une seule (vous pouvez mixer autant
de fois que vous le souhaitez, cela n'altere en rien la
qualite sonore de la restitution, puisque vous ne faites
qu'interclasser des octets !)
Au passage, si cela n'est pas deja fait lors du jeu enregistre
en temps reel, profitez-en pour mettre en retrait la main gauche
par rapport a la main droite en baissant un peu le volume MIDI
de la main gauche (controleur 7 dans la norme MIDI).

REPRENDRE UNE ERREUR SANS ETRE TENU DE TOUT REJOUER,

Vous vous etes trompe a la mesure 32 ? Qu'a cela ne tienne !
Resaisissez la ! Cette operation se nomme "punch-in punch-out"
Difficile d'en faire autant avec un magnetophone ...

LE PAS-A-PAS,

Les mesures 42 a 45 sont "injouables" pour vous ?
Saisissez les en mode pas-a-pas, posez les notes, une a une
sur les portees musicales. Le rendu musical de ces deux mesures
sera un peu trop parfait, mais meme dans ce cas vous pouvez
decaler legerement quelques notes par rapport aux temps de la mesure,
c'est ce que les musiciens appellent le phrase, et qui rend le jeu
humain inimitable, mais que la norme MIDI prend parfaitement en
compte puisqu'elle offre une resolution d'1/384 de noire.
Le pas-a-pas n'existe pas sur un magneto ...
Au fait, a la limite, vous pouvez meme saisir tout le morceau en pas-a-pas;
mais dans ce cas, je vous conseille une meilleure methode :
Faites saisir le morceau par quelqu'un qui a un metier pianistique
suffisant, et ensuite, vous ferez les quelques retouches dont nous
allons parler maintenant.



ENSUITE L'AMENAGER
------------------


Quand vous allez faire executer cet accompagnement pour vous entrainer,
il vous faudra avoir le temps de :
Dire "START" a votre sequenceur avec un clic de souris,
puis aller vous asseoir devant votre instrument accoustique en bois vern
ou en metal poli,
prendre votre archet,
vous concentrer,
et ... sentir quand cela va demarrer, car dans la pratique humaine
un simple petit signe de connivence entre les deux musiciens suffit.

Nous allons donc faire quelques amenagements sur la sequence :

LE TEMPS DE S'ASSEOIR,

D'abord nous allons AJOUTER QUELQUES MESURES "A BLANC", sans musique,
qui nous laisserons le temps d'aller nous asseoir, par exemple 8 mesures
a vide. Cela se fait tres facilement en decalant tout le morceau sur "la
droite". Avec un magnetophone, il faut y penser avant, ou prendre une
paire de vrais ciseaux.

DONNER LE TEMPO,

Puis, pour savoir QUAND le morceau va partir, et a quel TEMPO,
nous allons sequencer DEUX MESURES en faisant entendre le tempo,
comme en jazz : 1 ..., 2 ..., 1, 2, 3, 4
Par exemple avec 2 timbres de percussions (des claves numerises)
que vous trouverez sans doute dans votre expandeur (generateur
de sons depuis des commandes MIDI, sous le nom generique drums).
Si vous n'avez pas cela, prenez deux notes graves du piano, une
pour les temps forts, une pour les temps faibles.
Voila !, c'est pret.


PASSONS A LA PRATIQUE.
======================


S'ENTRAINER "AU RALENTI"
-------------------------

Vous allez vous faire une copie de la sequence avec des changements de
tempi moins marques que dans la version originale, travailler ainsi
jusqu'a ce que cela soit bon, puis monter un peu le tempo,
et ainsi de suite, pour finir par la version originale.

BOUCLER
-------

Un passage vous pose des problemes d'execution particuliers ?
Tous les sequenceurs peuvent reprendre EXACTEMENT A LA MESURE x
et meme boucler entre les mesures x et y.
Vous voyez l'efficience d'un sequenceur ?

ENTENDRE LE RENDU FINAL
-----------------------

La plupart du temps il n'existe pas de disque ou compact-disque
de l'oeuvre que vous venez de travailler. Vous pouvez neanmoins
vous faire une idee du rendu final de l'oeuvre. Vous avez deja
enregistre la partie piano, il vous suffit d'enregistrer une autre
piste correspondant a votre pupitre avec un timbre analogue a celui
de votre instrument pour plus de veracite. L'execution simultanee
permet de se faire une idee du rendu final a rechercher.
Il suffit alors de supprimer l'ecoute de votre ligne melodique
par le procede "MUTE" (en jargon de sequenceur) quand vous vous sentez
pret a jouer votre interpretation ... accompagnee par l'ordinateur au piano.

                        ----------------


Nous voila rendus au bout de cet exemple d'utilisation d'un ordinateur-MIDI
et d'un programme sequenceur.
Beaucoup de variantes sont possibles en exploitant l'architecture MIDI.

Je vous souhaite un agreable et efficace travail musical.

James Chauveau